Jdi na obsah Jdi na menu
 


Cuba veut rembourser la République tchèque avec du rhum

 

Il fallait y penser, mais force est de reconnaître que l’idée est pour le moins originale. Pour rembourser une vieille dette qui remonte à l’époque où le socialisme régnait dans les deux pays, Cuba, qui ne dispose pas de ressources financières suffisantes, a proposé au ministère tchèque des Finances d’envoyer en échange du rhum. La proposition a été prise au sérieux à Prague.

Le montant de la dette en question s’élève à près de 280 millions de dollars. Pas de quoi donc altérer le renouveau des relations entre les deux pays, mais une dette qu’il convient malgré tout de rembourser. C’est la raison pour laquelle des négociations ont été entamées fin 2015. Faute d’argent, ce règlement pourrait prendre la forme de la livraison de caisses de rhum. C’est du moins ce que les dirigeants cubains ont proposé à leurs homologues tchèques, selon une information publiée, le 15 décembre dernier, par le quotidien Mladá fronta Dnes et largement diffusée les jours suivants dans les médias tchèques et étrangers. « Si Cuba n’a pas d’argent, il dispose en revanche de suffisamment de rhum », a-t-on ainsi pu lire.

Bien qu’elle préférerait un remboursement plus traditionnel en bonne et due forme, la partie tchèque a étudié l’offre cubaine avec intérêt, estimant qu’il s’agit là d’une « option intéressante ». « Il s’agirait de marques de rhum relativement peu connues qui peuvent être de qualité, mais il faudrait en faire la promotion en République tchèque et même les lancer sur le marché », a indiqué la ministre-adjointe des Finances, Lenka Dupáková.

Des livraisons de médicaments ont également été envisagées. Toutefois, ceux-ci ne possèdent pas une certification suffisante au sein de l’Union européenne, ce qui pourrait compliquer leur vente… et ne serait pas le cas du rhum, dont la quantité, si l’intégralité de la dette devait être réglée avec cette boisson (éventualité que le ministère tchèque a exclue), représenterait des réserves pour au moins 100 ans. Le journal précisait en effet que la République tchèque a importé 892 tonnes de rhum cubain en 2015 pour un montant de deux millions d’euros.

L’histoire de la dette qu’entretient Cuba vis-à-vis de la République tchèque remonte à la période qui a précédé la révolution et la chute du régime communiste en Tchécoslovaquie en 1989 ; période durant laquelle les échanges commerciaux entre les deux pays fleurissaient. Durant la Guerre froide, Prague a ainsi livré quantité de différentes marchandises sur l’île, parmi lesquelles notamment des armes, secteur fort de l’industrie tchécoslovaque.

Guillaume Narguet - 11-01-2017

http://www.radio.cz/fr/rubrique/economie/cuba-veut-rembourser-la-republique-tcheque-avec-du-rhum

 

I - Compréhension générale du texte. Répondez au questions suivantes.

 

Aujourd‘hui, quelles sont les relations (diplomatiques, commerciales…) entre Cuba et la République tchèque ? ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

 

Qu’est-ce que Cuba veut rembourser ? ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

 

Quelle est la solution imaginée par Cuba ? ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

 

Comment le ministère des finances tchèque a-t-il répondu à cette proposition de solution ? ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

 

Quelle autre solution envisagée est plus problématique ? ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

 

Avant la révolution de 1989, quelles étaient les relations entre Cuba et la Tchécoslovaquie ? ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

 

II - Compréhension détaillée. Donnez une explication des termes suivants :

 

Rembourser une dette: ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

 

Cuba ne dispose pas de ressources financières suffisantes : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

Le montant de la dette : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

Une option intéressante : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

III – Logique du discours. Remplacez les connecteurs logiques entre parenthèses (bien que) par un synonyme : aussi, pourtant, au contraire, c’est pourquoi, même si, par manque de.

 
  1. (Bien qu’)……………………….. elle préférerait un remboursement plus traditionnel en bonne et due forme, la partie tchèque a étudié l’offre cubaine avec intérêt.

  2. une dette qu’il convient (malgré tout)………...................……de rembourser.

  3. (C’est la raison pour laquelle)………………………des négociations ont été entamées.

  4. (Faute d’)…………………………………argent, ce règlement pourrait prendre la forme de la livraison de caisses de rhum.

  5. Des livraisons de médicaments ont (également)…………………… été envisagées.

  6. Il dispose (en revanche)……………………………… de suffisamment de rhum.

 

IV – Production écrite : que pensez-vous de la solution imaginée par Cuba pour rembourser sa dette ? Dans quelles conditions pourrait-on généraliser cette solution? (250 mots minimum) :

........................................................................................

........................................................................................

........................................................................................

........................................................................................

........................................................................................

........................................................................................

........................................................................................

........................................................................................

........................................................................................

........................................................................................

........................................................................................

 

Komentáře

Přidat komentář

Přehled komentářů

Zatím nebyl vložen žádný komentář