Jdi na obsah Jdi na menu
 


La Bretagne

09/06/2018. Quimper : quand la Bretagne inspire les artistes de Tchéquie.

La langue bretonne - un diaporama de Nicole et Félix Le Garrec -1976.

La Bretagne : introduction et généralités, le Morbihan, coiffes et bigoudènes (vidéo de Marie Pochat.)

Chronologie, histoire, littérature : l'âge du bronze, Carnac et les alignements, Rome et le mythe du roi Arthur (vidéo), archéologie à Tintagel. La légende d'Ys, le Roman d'Acquin, les premiers souverains, Anne de Bretagne et le vol de l'écrin.

Noël en Bretagne / L'ésotérisme en Bretagne : entre science et croyance (vidéo.)

Sitographie, bibliographie et sources.

Fil d'actualités.

Vidéo  : Gauguin et l'école de Pont-Aven (fiche vocabulaire.)

Fiche didactique B2 par Carine Fragneau: Bretagne, passez à l'ouest.

Les clichés qui collent à la peau des Bretons (france3-regions.francetvinfo.fr)

***

Quimper : quand la Bretagne inspire les artistes de Tchéquie.

La Bretagne, ça vous gagne. Et ça s’applique aussi dans l’art. La preuve avec Artistes tchèques en Bretagne, l’exposition au Musée départemental breton. Un autre regard venu de l’Est à l’Ouest.

Broderies, plages, marins, fruits de mer… Les artistes sont connus pour s’inspirer de la Bretagne. C’est le cas de Cermak, Mucha, Kupka ou encore Toyen qui ont peint les terres finistériennes entre le XIXe et XXe siècles. Ces grands noms, le Musée départemental breton les met en avant autour de l’exposition Artistes tchèques en Bretagne, de l’Art nouveau au Surréalisme. Un rendez-vous issu d’un partenariat entre la Galerie nationale de Prague et le musée.

Du samedi 16 juin au dimanche 30 septembre, Musée départemental breton, 1, rue du Roi-Gradlon, à Quimper. Tarifs : 5 € (plein), 3 € (réduit), gratuit (moins de 26 ans, enseignants, demandeurs d’emploi). Contacts : 02 98 95 21 60 ; musee-breton.finistere.fr

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/quimper-quand-la-bretagne-inspire-les-artistes-de-tchequie-5811923

http://musee-breton.finistere.fr/fr/expositions

***

 La langue bretonne

Réalisé en 1976, ce diaporama de Nicole et Félix Le Garrec donne la parole à un large échantillon de personnes qui témoignent sur le breton. Ceux qui n'ont jamais appris le français et dont le breton a été l'unique langue durant toute une vie. Ceux que l'école a obligé à parler français. Ceux qui cherchent à apprendre la langue bretonne et aussi les enseignants. Comment s'est fait le passage du breton au français ? Et comment les enfants peuvent-ils apprendre le breton en 1976 ?

Publikováno 29. 12. 2016

***

La Bretagne : introduction et généralités

La Région Bretagne est une région administrative française composée des départements:

Côtes-d'Armor (22 – Saint-Brieuc); Finistère (29 - Quimper); Ille-et-Vilaine (35 - Rennes); Morbihan (56 - Vannes)  + Loire Atlantique, (Nantes, 44, qui fait partie de la Bretagne historique mais pas de la Bretagne administrative contemporaine)

Sa préfecture et sa plus grande ville est Rennes.

Population : 3,273 millions (1 janv. 2014)

Aujourd‘hui Le gwenn ha du – en français « blanc et noir » est le drapeau breton.

Ajoutée le 7 nov. 2013

 

Le rectangle d’hermines ( Pierre Ier (mauclerc) nouveau duc de Bretagne apporte l'hermine ornant son blason) - dans l’angle supérieur gauche - représente la Bretagne ducale et les 9 bandes figurent les 9 pays traditionnels bretons: les bandes blanches les 4 pays bretonnants (Léon, Trégor, Cornouaille et Vannetais), les bandes noires les 5 pays gallos de Rennes, Nantes, Dol, Saint Brieuc (Penthièvre) et Saint Malo.

Historiquement, le pavillon à croix noire de la flotte bretonne du XVIe au XVIIIe siècle.

1200px-kroaz_du.svg.png

Le drapeau surnommé Kroaz du, dont le nom signifie « croix noire » en breton, est l'un des drapeaux utilisés par les Bretons depuis le Moyen Âge, particulièrement comme pavillon maritime. Avec les bannières ducales, c'est un des plus anciens drapeaux bretons connus.

 

Une destination touristique :

 

 - Découvrir les paysages naturels bretons

 

fort-la-latte_large_rwd.jpgCap Fréhel - Fort la Latte

 

http://www.tourismebretagne.com/var/crtbre/storage/images/media/images/decouvrir/explorer-les-destinations/baie-de-saint-brieuc-paimpol-les-caps/incontournables/cap-frehel-fort-la-latte/fort-la-latte/13964738-1-fre-FR/fort-la-latte_large_rwd.jpg

 

Il est impensable que le chemin de la découverte des légendes et splendeurs de la Bretagne vous prive du patrimoine naturel breton. La forêt de Brocéliande et le golfe du Morbihan sont deux des endroits incontournables de votre séjour en Bretagne. Le premier, pour l'environnement boisé et les activités familiales qu'il propose. Le second, pour la beauté des paysages maritimes et les loisirs nautiques. La presqu'île de Quiberon, avec ses plages de sable fin, sa côte sauvage et ses dégustations d'huîtres, fait également partie des destinations à privilégier.

 

Le golfe du Morbihan

 

Le golfe du Morbihan est une mer intérieure d'une longueur est-ouest de 20 kilomètres environ parsemée de nombreuses îles et îlots. C'est une destination prisée pour la beauté de ses paysages couvrant une centaine de kilomètres carrés, située en Bretagne, dans le département du Morbihan auquel il a donné son nom. Son nom breton, Mor bihan, signifie « petite mer ».

Géographie

Le golfe est long de 20 km d'est en ouest et large de 15 km du nord au sud. Il s'ouvre sur la baie de Quiberon, partie occidentale du Mor Braz (la grande mer, l'océan) par un étroit passage (le goulet de Port-navalo, large d'environ 1000m) entre Locmariaquer et Port-Navalo (900m seulement au niveau de Bilgroix).

Les paysages sont changeants en raison du marnage découvrant un estran étendu et varié, ils sont caractérisés par la présence de nombreuses vasières, criques, pointes, rochers, îles et îlots.

Courants et marées

Le golfe est séparé de la baie de Quiberon, partie occidentale de Mor braz, dans l'océan Atlantique par la presqu'île de Rhuys et ne communique avec celle-ci que par un étroit goulet d'un kilomètre de large entre les pointes de Port-Navalo (commune d'Arzon) et de Kerpenhir (commune de Locmariaquer). De ce fait, on y rencontre de très forts courants de marée, marean ker, donnant parfois à certains passages resserrés des allures de torrents.

La mer entre et sort du goulet de Port-Navalo à une vitesse pouvant atteindre près de 9 nœuds (4 m/s). Ce qui en fait le deuxième courant le plus fort d'Europe. Le courant de la jument, entre l'Île de Berder et l'Île de la Jument peut même atteindre 9,1nœuds. Dans la rivière d’Auray, entre la Pointe du Blair et le Grand Huernic, les courants atteignent 4 nœuds.

Le cycle des marées est décalé par rapport à celui de l'océan et connaît une grande inertie : ainsi, lorsque la marée est haute en baie de Quiberon et à l'entrée du golfe, le fond continue à se « remplir » et le niveau à y monter. Il existe donc un décalage entre l'heure de pleine mer dans l'entrée du golfe et l'heure de celle-ci dans le fond du golfe. La marée est haute à Vannes une heure quarante cinq environ après l'heure de pleine mer à Port-Navalo.

Les îles du golfe

Le golfe est parsemé de nombreuses îles (de 30 à 40 selon les décomptes) et îlots.

« Un dicton de Bretagne avance que le golfe renferme autant d'îles que l'année contient de jours. (Larcin a rer, é héss quemend a inizi ir Morbihan, ell a zë a zou er blaï). »

Le golfe aurait été créé par les larmes des fées chassées de la forêt de Brocéliande. Les fées y auraient ensuite jeté leur couronne qui seraient devenues les îles.

Seules deux îles ont une superficie et une population notable : l'Île aux Moines et l'île d'Arz. Ce sont des communes, de nombreuses autres îles étant des propriétés privées ou, dans certains cas, de l’État (comme dans la réserve ornithologique de Saint-Colombier).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Golfe_du_Morbihan

 

 - Découvrir le folklore breton

 

les_belles_coiffes.jpg  http://static.skynetblogs.be/media/131610/1615851288.JPG

Ambiance celtique à Lorient, traditions corsaires à Saint-Malo, voyage culinaire à Saint-Jacques, rendez-vous avec les oiseaux à Saint-Brieuc, etc., la Bretagne dispose d'un véritable trésor touristique. Profitez de votre séjour en Bretagne pour ne rien manquer de la découverte des légendes et splendeurs bretonnes. Gastronomie, culture, activités nautiques et sportives, manifestations musicales, etc., il y en a pour tous les goûts !

texte d'après :

http://www.ada.fr/webzine/decouvrir-les-legendes-et-les-splendeurs-de-la-bretagne-en-voiture.html

La doyenne des Bigoudènes s’est éteinte à l’âge de 102 ans

Publié le 13/06/18 à 12h43

Elle était l’une des irréductibles Bretonnes à porter encore la coiffe. Doyenne des Bigoudènes, Marie Pochat s’est éteinte lundi à l’âge de 102 ans dans son Finistère natal, rapporte Le Télégramme.

Rencontre avec Marie Pochat pour ses 100 ans

Publikováno 3. 3. 2016

La coiffe, véritable symbole de la Bretagne

Née le 29 février 1916 à Léchiagat en plein Pays Bigouden, Marie Pochat portait régulièrement la coiffe depuis l’âge de 12 ans. « Sans cette coiffe, j’ai l’impression qu’il me manque quelque chose »

Seulement une poignée de Bretonnes continuent encore de porter cette coiffe de dentelle, véritable symbole de la Bretagne apparu en 1747.

https://www.20minutes.fr/societe/2289011-20180613-video-bretagne-doyenne-bigoudenes-eteinte-age-102-ans

 ***

 

Histoire de la Bretagne  

 

La Bretagne, province située à l'extrémité occidentale de la France, a longtemps été un état indépendant : elle n'a été réunie à la France qu'en 1532.

Fondue en cinq départements en 1789, elle a été reconstituée lors de la création des régions  (1972/1982 ) , mais sans la Loire-Atlantique.

Préhistoire

Révolution du néolithique en Bretagne : - 5000, âge du bronze, âge du fer

La Bretagne est très connue pour les mégalithes édifiés sur son sol par les hommes du Néolithique . On en trouve surtout dans le golfe du Morbihan.

II existe différentes sortes de mégalithes (grandes pierres en grec):

uf-megalithe-alignement-carnac.jpg

Alignements de menhirs, à Carnac 

https://www.ultimefrontiere.com/images/illustrations/megalithes/uf-megalithe-alignement-carnac.jpg

 

Alignements de Carnac, en breton Querrec ou Kerrec, c. -à-d. le lieu des pierres (Morbihan), sur une colline dominant la baie de Quiberon. - Ces alignements Carnac se composent de longues lignes parallèles de menhirs ou pierres levées, qui se prolongent de l'Est à l'Ouest pendant environ 1500 m. Ils se divisent en trois groupes : 

1° les 11 alignements du Ménec, comprenant 1129 menhirs;  2° les 10 alignements de Kermario, comptant 982 menhirs;  3° les 13 alignements de Kerlescan comprenant 579 menhirs. Ils sont interrompus çà et là par des tumulus dont le plus élevé est le mont Saint-Michel, au Sud des alignements, haut de 20 m environ et long de 115 m  à la base sur son grand axe.

Ces monuments ont donné lieu à diverses légendes dont celle à laquelle ils doivent le nom que les paysans leur ont longtemps donné : San Cornely Soudarded ( = soldats de saint Cornély). Le saint, poursuivi par une armée de païens, les aurait subitement métamorphosés en pierre, au moment où, acculé au bord de la mer, il semblait ne plus pouvoir leur échapper.

Un ingénieur du XVIIIe siècle a soutenu que ces alignements marquaient l'emplacement d'un camp établi par César lors de sa campagne contre les Vénètes. 

La plupart des celtomanes ont voulu y voir des monuments du culte druidique : on imagina même qu'ils devaient être un temple dédié au culte du serpent.

Plus près de nous, des auteurs ont voulu attribuer aux alignements de Carnac, une signification astronomique. Sans nier l'existence d'orientations en relation avec des positions remarquables d'astres, disons que l'on n'a pas encore d'explication satisfaisante de leur origine.

Plusieurs auteurs ont prétendu que ces menhirs étaient des monuments funéraires. Mais les fouilles n'ont absolument pas vérifié cette hypothèse. On a fréquemment trouvé à leur base des charbons, des pierres rougies par l'action du feu, mais, outre qu'il n'est pas sûr qu'il faille dater ces vestiges de la même époque que les menhirs, il se pourrait aussi que ce soit là des vestiges des sacrifices faits lors de la consécration des monuments.

Mortillet, le premier à dater ces mégalithes d’une période antérieure aux invasions celtiques, y voyait des monuments commémoratifs « des espèces d'archives; chaque pierre rappelant un fait, une personne ou une date ». On peut considérer que l'érection de tout monument est une manière « de prendre date », mais peut-on être plus précis sur la signification exacte des alignements de menhir?

Tout ce que l'on en sait peut se résumer en trois phrases : ces alignements appartiennent certainement au Néolithique final ou au Bronze ancien et à la grande vague de constructions mégalithiques observée dans cette partie de l'Europe. Leur mise en place a duré sur une très longue période à l'échelle humaine. On peut en déduire leur importance considérable pour les sociétés qui en sont à l'origine. De cela, il suit que leur signification devait avoir un caractère religieux.

Notons que si les fouilles au pied des menhirs n'ont abouti qu'à des résultats négatifs, celles des tumulus ont démontré qu’ils étaient des amoncellements, parfois considérables, de pierrailles, recouverts d'une chape de vase marine et sous lesquels se trouvaient des dolmens formant des chambres sépulcrales. Elles ont fourni des ossements inhumés et incinérés, du mobilier funéraire composé de haches et outils de pierre (silex, jade, serpentine, etc.), grains de colliers, poteries, etc. Les produits des fouilles du XIXe siècle sont conservés au musée de Vannes. Chaque tumulus ne recelait qu'une seule chambre sépulcrale, en sorte que, pour le mont Saint-Michel-en-Carnac, par exemple, on avait accumulé environ 40 000 mètres cubes de matériaux pour recouvrir une chambre funéraire de moins de 3 mètres cubes.

http://www.cosmovisions.com/monuCarnac.htm

 

Les données et les différentes hypothèses présentée par le texte de cosmovisions.com :

De longues lignes parallèles de menhirs ou pierres levées

Les soldats de saint Cornély

Le camp de César

Un temple dédié au culte du serpent

Une signification astronomique

Des monuments funéraires

Des monuments commémoratifs

Néolithique final ou Bronze ancien

Un caractère religieux

Des tumulus

Des dolmens formant des chambres sépulcrales

 

Antiquité et haut Moyen Âge

 

Comme le reste de la Gaule, la Bretagne (à l'époque appelée Armorique) est envahie par les Celtes (Gaulois).

Cinq peuples s'y installent :

  • Les Vénètes (au sud) ;
  • Les Redones ou Redons (Rennes) ;
  • Les Namnètes (Nantes) ;
  • Les Osismes (au nord-ouest) ;
  • Les Coriosolites (au nord) ;

Ces peuples sont très liés entre eux. Les plus puissants sont les Vénètes qui sont de très bon marins.

- 200 : une monnaie celte frappée montrant un triskel

En -56, les Romains envahissent l'Armorique, mais les Venètes, suivis par les autres peuples, leur opposent une résistance farouche. Toutefois les Vénètes sont finalement vaincus lors de la bataille navale du golfe du Morbihan.

Après la bataille d'Alésia, J.César fait détruire les lieux de cultes et assassiner les druides gaulois qui transmettent oralement l'histoire et la culture sur le modèle du griot africain)

Les Romains fondent de nombreuses villes : Darioritum (Vannes), Vorgium (Carhaix), Condevicnum (Nantes) et Condate (Rennes). Ils améliorent également le réseau routier, mais laissent très peu de monuments.

125 : construction du mur d' Hadrien

257/264 : les Francs reprennent leurs incursions sur les territoires romains, mais sont provisoirement battus par Postumus. Les Francs se lancent également dans des expéditions maritimes, ravageant la baie de Somme, le Cotentin, le Morbihan, les basses vallées de la Seine et de la Loire et même les côtes de la Lusitanie. Ce n'est qu'en 264 que Postumus réussit à mettre fin à ces raids, tant terrestres que maritimes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Francs#cite_ref-9

 

Lieu de production et d’échanges, la péninsule de Bretagne était intégrée au cœur des circuits commerciaux de l’Empire. C’était un cap obligé des routes maritimes entre la Méditerranée et l’île de Bretagne (actuelle Angleterre). La région était aussi prisée pour sa qualité de vie, comme en attestent les nombreuses villas maritimes retrouvées sur la côte.

« L’usine » à poissons des Plomac’h est un exemple, parmi d’autres, de l’apport de la région à ce grand système d’échange...

...une partie de l’héritage romain nous est parvenue : la consommation d’huîtres serait une importation romaine, les premières fortifications militaires de Brest auraient été établies au IVe siècle sur l’actuel site du Château…

https://www.ouest-france.fr/bretagne/douarnenez-29100/la-bretagne-celte-certes-mais-aussi-romaine-5820775

 

410 : Les Romains quittent la Grande-Bretagne.

Le Roi Arthur - National Geographic

Publikováno 13. 10. 2013

Les récits arthuriens, la construction du mythe 

La figure d’Arthur apparaît dans un manuscrit, écrit au 9ème siècle par le moine Nennius et intitulé l’histoire des Bretons. Grand général en chef (dux bellorum) commandant les armées des rois Bretons, Arthur est le vainqueur d’une série de 12 batailles (Badon hill) contre les envahisseurs Saxons au 5ème siècle. Dans son ouvrage intitulé histoire des rois de Bretagne, publié en 1134, Geoffroi de Monmouth créé le mythe du roi en enrichissant sa biographie d’événements qu’il a puisé dans les exploits de la carrière de soldat romains comme :

- Lucius Artorius Castus (+/- 180, dux : général d’armées, vainqueur des Saxons),

- Ambriosius Aurélianus (+/- 460, à l’épée de type celte, longue, en acier damassé),

- Riothamus ( +/- 460, roi des Bretons, mort à Avallon).

 

Le roi Arthur    

Arthur était le roi des Bretons en des temps très anciens. Poètes et troubadours ont imaginé au Moyen Âge une légende autour de cette figure étonnante et parfois ambiguë, légende développée et sans cesse réécrit dans les récits de la Table ronde.

Dans ces histoires, Arthur reçoit chaque année en sa cour les chevaliers valeureux de son royaume. Tous ont leur nom inscrit autour d’une table ronde :Yvain, Gauvain, Perceval, Lancelot …

Une femme se distingue parmi le groupe des hommes : Guenièvre, la charmante reine.

 

 

dante_gabriel_rossetti_-_arthur-s_tomb_-1855-.jpg

Lancelot et Guenièvre sur la tombe d'Arthur, par Dante Gabriel Rossetti    1859

https://fr.wikipedia.org/wiki/Roi_Arthur#/media/File:Dante_Gabriel_Rossetti_-_Arthur%27s_Tomb_(1855).jpg

 

Lancelot, peut-être le plus célèbre de ces chevaliers, fut éduqué par la Dame du lac, une fée. Accueilli par Arthur, Lancelot, au premier regard, tombe amoureux fou de Guenièvre.

Un jour que le roi, lui-même ensorcelé par une magicienne, devient infidèle et trompe la reine, la souveraine se donne à la fougue amoureuse de son jeune amant.

Plus tard, par amour courtois et soumission à sa dame, Lancelot promettra de se conduire en lâche lors d’un tournoi. Lancelot en perdra la raison et deviendra fou, il voudra commettre un suicide en se pendant.

Arthur apprendra plus tard la trahison de sa femme et de son meilleur ami.

Il sera  aussi trahi  par son propre fils (Mordred, fils d'Arthur et de sa demi-soeur Morgane). Tous deux s’entre-tueront au cours d’une guerre qui marquera la fin de la puissance du peuple breton.

Le corps d’Arthur est transporté à la forteresse d’Avallon.

 

texte d'après : https://www.ccdmd.qc.ca/media/bou_cibl_10Bouche.pdf

 
Le Graal
Les intrigues se mêlant aux aventures des chevaliers de la Table ronde sont chargées d’un symbolisme parfois étrange, souvent mystique. Ces hommes de guerre courageux, infatigables justiciers, passionnés et brûlants
1 amoureux, ces hommes modèles devaient également se changer en saints. 
Un défi bien singulier leur fut lancé un jour : celui de la quête du Graal, un vase sacré ayant conservé jadis le sang du Christ crucifié. Cette aventure, on le comprendra, s’associait à la grande épopée des croisa des et à la conquête de Jérusalem. Plusieurs chevaliers échouèrent dans leur quête fabuleuse du calice mystérieux parce qu’ils avaient péché. Lancelot le premier qui, malgré sa grandeur d’âme, avait trop aimé une femme. Gauvain, lui, s’était perdu dans son orgueil mondain. Perceval put contempler le Graal, mais en un songe mystérieux dont le
sens lui échappa. Enfin, Galaad, fils de Lancelot, héros totalement pur et vierge, réelle image du Christ lui-même, put s’emparer du vase et garder la relique en un château inexpugnable. Plus tard, on créera en Terre sainte les ordres légendaires, quasi ésotériques de ces prêtres soldats que furent les Templiers et les Hospitaliers.

 

texte d'après : https://www.ccdmd.qc.ca/media/bou_cibl_10Bouche.pdf

 

Roi Arthur : une pierre couverte d’intrigantes écritures retrouvée à Tintagel

Un mélange énigmatique de mots et de symboles gravés du VIIe siècle ont été mis au jour à Tintagel, site des Cornouailles associé à la légende du roi Arthur.

C'est une dalle d'ardoise de 61cm de large datée du VIIe siècle incisée de mystérieuses écritures mêlant des caractères latins, grecs et des symboles chrétiens, qu'ont exhumée des archéologues britanniques sur le célèbre site de Tintagel, sur la côte nord des Cornouailles (Royaume-Uni)...

En 1998, l'identification du terme celte " Artognou " sur un de ces blocs, l'avait fait un peu vite rattacher au nom du roi Arthur ! Tintagel est en effet lié au fabuleux héros depuis le XIIe siècle: " Cette péninsule d'une grande beauté sauvage, battue par les vents autant que par les vagues, s'est trouvée reliée par des récits littéraires dès 1135, au lieu où le roi Arthur aurait été conçu ", explique ainsi Alban Gautier, spécialiste d'histoire médiévale anglaise à l'Université de Caen (Calvados).

Selon le journal The Guardian, qui relaie la trouvaille, la dalle d’ardoise extraite au cours de l’été 2017 – mais dont les archéologues viennent de révéler l’existence - contiendrait « les noms romains et celtiques « Tito » et « Budic »,  "les mots latins fili (fils ou fils) et viri duo (deux hommes)" ainsi que d'autres signes, que les experts lient à une communauté vivant sur la grande terre, à la périphérie immédiate de la forteresse. « Le château de Tintagel a été érigé sur ce lieu mythologique au XIIIe siècle, par Richard de Cornouailles, le frère d’Henri III, roi d’Angleterre», explique l’historien.

Toutefois l’occupation du village attenant à la presqu'île est bien antérieure puisque des vestiges datant du Ve-VIIe siècle ont été exhumés au début du XXe siècle, notamment « des objets de prestige, comme de la vaisselle de table en sigillée rouge ou des céramiques venues de la Turquie actuelle, de l’Afrique du nord, de la région de Carthage ou encore de Gaza », poursuit Alban Gautier. A cette période, les princes qui contrôlaient le site importaient - via des routes commerciales antérieures à la conquête de la Grande-Bretagne par les romains au 1er siècle - des produits méditerranéens tels que de l’huile d’olive, du vin et des salaisons de poisson. Mais ce commerce s'est interrompu vers 600. Il a alors été remplacé par des échanges avec la côte Atlantique, la péninsule ibérique et l’Aquitaine « contre de l'étain des Cornouailles », poursuit l’historien. Un mode de vie luxueux qui s’est donc maintenu pour ces populations de l’ouest de l’Angleterre pendant au moins 200 ans après la fin de la présence romaine (Ve siècle).

https://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/archeologie/une-pierre-couverte-d-intrigantes-ecritures-retrouvee-a-tintagel-site-des-cornouailles-associe-au-roi-arthur_125123

***

 

La légende de la ville d’Ys

Au Vième siècle, en Bretagne, une ville magnifique se trouvait au bord de ................................., protégée des marées par une longue ......................................................... C’était la ville d’Ys.

Mais Dahut, la fille du roi Gradlon, menait une vie de débauche. Un jour elle rencontre un séduisant jeune homme qui lui demande pour preuve d’amour d’ouvrir les .............................................de la digue et de ..................................................la ville. Le jeune homme était le diable. Dahut fait ce qu’il lui demande et bientôt la mer pénètre dans les rues de la ville. Le roi Gradlon s’enfuit à cheval avec sa fille en croupe.

Mais les ................................................ le poursuivent. Tout à coup, il entend la voix de Saint Guéolé : « Gradlon ! Si tu veux être sauvé, jette à l’eau le démon qui est derrière toi ! » Gradlon obéit et la mer s’arrête de déferler sur terre. Mais la ville d’Ys reste engloutie à jamais.

Gradlon fondera une nouvelle capitale : Quimper.

Dahut renaîtra sous la forme d’une ....................... Par son chant et sa beauté, elle attire les marins pour que leur ......................................... se brise contre les ................................ et ................................. au fond de l’océan.

 

Lexique :

la marée - une digue - la mer - une écluse - noyer - les vagues - une sirène - un marin - un bateau - un rocher - couler - l’océan

***

Les premiers Bretons d'Armorique : 400 et 600/700.

Les Bretons étaient un peuple celte qui habitait en Grande-Bretagne actuelle. Eux aussi avaient été envahis par les Romains mais, à l'inverse des Gaulois, ils avaient gardé leur langue.

 

À partir du Ve siècle, leurs terres sont envahies par les Saxons. (Angles, ...le pays est soumis aussi  à des troubles internes: les Scots venus d'Irlande envahissent le pays Picte dans le nord de l'île)

Les Bretons se réfugient alors dans les régions les plus à l'ouest de l'Angleterre (Pays de Galles, Cornouailles...). De là, ils commencent leur migration vers l'Armorique, étalée sur 200 ans, entre 400 et 600.

Les Bretons migrent par tribus, dirigés par un chef. Ils se sont concentrés surtout au Nord et à l'Ouest de la Petite Bretagne (nouveau nom de l'Armorique, la Grande-Bretagne étant l'Angleterre ; celui-ci s'est vite simplifié en Bretagne tout court). Une fois arrivés à destination , ils s'organisent autour d'une paroisse (Ploue  / Tré) et se mélangent pacifiquement aux populations Gallo-romaines, même si les liens avec les Bretons installés de l'autre côté de la Manche restent forts.

500 : Les Romains quittent la Gaule

map_frank_campaigns_in_aquitaine_507-509-fr.svg.png

 

Bretagne indépendante, pas soumise à la domination de Clovis Ier roi des Francs (patrice byzantin) - ni plus tard soumise par l'empire de Charlemagne ( vainqueur du roi sarasin d'après le Roman d'Aiquin (12ème siècle  ? - copie du 15ème)

Les Bretons apportent avec eux la langue bretonne, la culture et le christianisme celtes (venu aussi d'Irlande - jamais conquise par Rome ! - tonsure des moines) les 7 Saints patrons de la Bretagne honorés dans le pèlerinage du Tro Breizh :

Les Sept-Saints auraient fondé sept cités épiscopales :

Les sept diocèses d'origine ainsi constitués, formeront avec ceux de Rennes et Nantes, les 9 diocèses bretons qui perdureront sans changement jusqu'à la création des départements par la Révolution française

fougeres_les_murailles_de_la_ville.jpg

 

Fougères : les murailles de la ville

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Foug%C3%A8res_Les_murailles_de_la_ville.jpg

texte : https://fr.vikidia.org/wiki/Histoire_de_la_Bretagne

 

Saint Guénolé est un personnage religieux légendaire1 qui aurait vécu à la fin du Ve et au début du VIe siècle en Bretagne et serait décédé vers 532. Il est réputé avoir fondé l'abbaye de Landévennec.

En breton, son nom s'orthographie Gwennole ou Gwenole2.

Lorsque Fragan emmena ses trois fils en bateau sur l'île Lavret pour les confier à saint Budoc, les voyageurs furent pris par une brutale tempête. Guénolé la calma par un signe de croix. Depuis, le saint est invoqué pour la quiétude des marins et fait de saint Guénolé le patron des femmes de marins-pêcheurs11.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gu%C3%A9nol%C3%A9_de_Land%C3%A9vennec

845 - 874  :

Nominoë (Nevenoe : 800-851)...Le père de la patrie bretonne

Pour faire face aux révoltes bretonnes, Louis Ier (nommer)……………………….. Nominoë, chef de Bretagne. Nominoë (prêter)…………………………….. serment à l'empereur. Le jeune prince (imposer)…………………………. à tous son autorité et (assurer)……………………….. la paix. A la mort de Louis Le Débonnaire (840), Nominoë (entrer)………………………… en rébellion contre Charles le Chauve, roi des Francs. Les Bretons (gagner)………………………..la bataille de Ballon en 845. La victoire de Nominoë (assurer)………………………… l'indépendance de la Bretagne. Charles le Chauve, après une nouvelle tentative, infructueuse, pour soumettre les Bretons, (signer)…………………………………. la paix en 846. Par sa politique et ses victoires, Nominoë (donner)………………………………… à la Bretagne son unité géographique, des institutions durables et une indépendance qui allait perdurer, avec des hauts et des bas, jusqu'en 1532.

 

D'après :http://www.histoire-france.net/biographie/nominoe#fAu45kc4JhIjcf4p.99

 

...Erispoë, Salomon partent  à la conquête du pays Nantais, du Cotentin, de la Sarthe

Erispoë, dont le nom est aussi reconstitué en latin tardif par Herispogius ou Hervspogius et même Respogius, est un roi de Bretagne qui a régné, à la suite de son père Nominoë, de juillet ou août 851 jusqu'à sa mort, survenue en novembre 857

https://fr.wikipedia.org/wiki/Erispo%C3%AB

888   : Le Duc Alain le grand libère le pays du joug Viking, bataille de Questembert

911 - le roi des Francs "donne" la Bretagne aux Vikings : invasions barbares

936  - débarquement du petit fils d'Alain le grand, réfugié d'abord en Angleterre, ils chassent les Vikings de Bretagne

Ermengarde d'Anjou (952-992), fille de Geoffroy Ier d'Anjou, comte d'Anjou, et d'Adélaïde de Vermandois, mariée à Conan Le Tort, duc de Bretagne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ermengarde

saint Yves de Tréguier ou Yves Hélory de Kermartin, prêtre et juriste breton (1250-1303), fête le 19 mai. Saint patron de la Bretagne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Yves

François II de Bretagne (Frañsez II en breton), né le au château de Clisson et mort le à Couëron, est un duc de Bretagne. Quatrième enfant et seul fils survivant de Richard d'Étampes, il est comte titulaire d'Étampes et vit à la cour de France lorsqu'il hérite du duché de Bretagne et des comtés de Richemont et de Vertus.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_II_de_Bretagne

Anne de Bretagne : née à Nantes le 25/01/1477 ; morte à Blois le 09/01/1514

Fille du duc de Bretagne François II et de Marguerite de Foix, Anne de Bretagne naît en 1477 dans le château ducal de Nantes. N'ayant aucun héritier mâle, son père décide en 1486 de la faire reconnaître héritière par les États de Bretagne.

François II meurt en 1488 et Anne est couronnée duchesse de Bretagne le 10 février 1489, à Rennes. Le 16 décembre 1490, elle épouse Maximilien Ier de Habsbourg, archiduc d'Autriche et futur roi des Romains. Ce mariage provoque la colère du roi de France, Charles VIII, qui vient mettre le siège devant Rennes. Au bout de deux mois, il pénètre dans la ville et parvient à la faire renoncer à son mariage. Le 6 décembre 1491, Anne épouse Charles VIII dans le château de Langeais et est sacrée reine de France le 8 février 1492 dans la basilique de Saint-Denis.

Charles VIII meurt soudainement en 1498. En 1499, elle épouse Louis XII, duc d'Orléans et successeur de Charles VIII, tout en préservant ses droits sur la Bretagne. Huit enfants naissent de ce mariage.

Personnage central de l'union entre la Bretagne et la France, Anne de Bretagne meurt à Blois en 1514. Elle est inhumée dans la basilique royale de Saint-Denis. Son coeur est déposé dans la chapelle des Carmes, à Nantes, avant d'être transféré à la cathédrale Saint-Pierre.

D’après http://www.linternaute.com/biographie/anne-de-bretagne/

Vol de l'écrin en or du cœur d'Anne de Bretagne : "Les Bretons y sont très attachés"

Pour le chercheur Erwan Chartier, le reliquaire du cœur d'Anne de Bretagne, volé samedi, est un objet "symbolique et historique".

Le reliquaire du cœur d’Anne de Bretagne, un joyau du patrimoine breton façonné en 1514, a été dérobé samedi 14 avril dans la soirée au musée Dobrée, à Nantes. C'est "un objet symbolique et historique", rappelle Erwan Chartier, chercheur et spécialiste de l’histoire de la Bretagne.

Pourquoi ce reliquaire est-il si précieux ?

C’est un objet de prestige qui a été fabriqué après la mort d’Anne de Bretagne. La duchesse a tenu à ce que son cœur soit rapatrié à Nantes, capitale de son duché. Mais c’est surtout un objet symbolique très fort qui a déjà failli disparaître à la Révolution : il rappelle cette époque où la Bretagne était un duché indépendant avec sa propre politique, ses propres droits.

Existe-t-il un risque que l’écrin en or soit fondu ?

L’objet est assez précieux, mais c’est juste de l’or plaqué. Braquer une bijouterie aurait été plus rentable. Les malfaiteurs auraient aussi pu s’attaquer à une cible plus facile. Cela peut être des collectionneurs avisés. C’est très étrange comme vol. Que ce soit passé à travers la sécurité c’est assez étonnant.

Pourquoi il y a autant d’émotion après ce vol ?

Aujourd’hui, beaucoup d’associations sont prêtes à faire des levées de fonds pour récupérer l’objet, car c’est un objet symbolique et historique, à la fois pour la Bretagne, mais aussi pour la France. Anne de Bretagne a été la seule à être deux fois reine de France. Il y a une grande émotion, car la duchesse Anne a gardé une certaine aura. C’est l’un des personnages breton de la grande Histoire. Les Bretons y sont très attachés.

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/art-culture-edition/vol-de-l-ecrin-en-or-du-coeur-d-anne-de-bretagne-les-bretons-y-sont-tres-attaches_2708786.html

Pourquoi ce reliquaire est-il si précieux ?

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

Existe-t-il un risque que l’écrin en or soit fondu ?

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

Pourquoi il y a autant d’émotion après ce vol ?

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

Nantes Reliquaire retrouvé: la piste de "voleurs dépassés par les événements"

22.04.2018 16:42

Les enquêteurs ont l'intime conviction que le vol du reliquaire, retrouvé samedi soir à Saint-Nazaire, ne porte pas la signature de truands chevronnés. Les protagonistes de l'affaire semblent avoir été dépassés par le retentissement de l'affaire. Ils encourent 10 ans de prison.

Ont-ils mesuré le raffut qu’ils allaient déclencher en ravissant le reliquaire en or du cœur d’Anne de Bretagne ? Pour cet enquêteur nantais, la réponse est assurément négative.

Les quatre hommes qui ont forcé l’accès du musée Dobrée durant la nuit du 13 avril, avant d’exploser à coups de masse plusieurs vitrines pour empocher le reliquaire, une cinquantaine de pièces en or ainsi qu’une statuette hindoue, n’ont rien d’une « équipe chevronnée », confirme samedi Pierre Sennès, procureur de la République de Nantes.

Deux hommes écroués

Au terme d’une enquête menée tambour battant par la Police judiciaire de Nantes, deux hommes, âgés de 22 et 23 ans, ont été interpellés jeudi. Originaires de la région de Saint-Nazaire, ils ont été mis en examen hier pour association de malfaiteurs et vol de biens culturels. Ils ont été placés en détention provisoire à l’issue de leur passage devant le juge des libertés et de la détention.

"Indices graves et concordants"

Hier matin, les intéressés contestaient farouchement « toute participation aux faits », selon une source proche du dossier. « Il y a des indices graves et concordants qui pèsent à leur encontre », renvoie cette même source. Deux autres hommes sont activement recherchés.

"Aucun élément n'étaye la piste d'un acte téléguide"

L’un des suspects écroués est connu de la justice. Mais le vol porte a priori la signature « de délinquants de droit commun », selon les termes du procureur de la République de Nantes, samedi. « En l’état de l’enquête, affirme t-il, rien ne laisse penser qu’il y a derrière ces gens une organisation ou une équipe structurée ».

« Aucun élément n'étaye la piste d'un acte téléguidé », abonde une autre voix.

Coup de panique?

Les voleurs ont-ils fait main basse sur le trésor pour le fondre ? Dans les coulisses de l’enquête, l’hypothèse est jugée « crédible. Peut-être ont-ils eu le sentiment de commettre un vol ordinaire et qu’ils ont été dépassés par le retentissement donné à l’affaire. On peut imaginer qu’ils ont alors paniqué et qu’ils se sont dit qu’il valait mieux cacher le reliquaire et les autres pièces en or, le temps que le tapage retombe. D’où l’enfouissement du trésor dans un espace boisé, à Saint-Nazaire. »

Une source proche de l’enquête ajoute : « On préfère rester discret sur les étapes du vol car pour l’heure, on n’a pas établi qui a fait quoi avec certitude. L’enquête n’est pas finie : il reste deux suspects à trouver. »

http://www.presseocean.fr/actualite/nantes-reliquaire-retrouve-la-piste-de-voleurs-depasses-par-les-evenements-22-04-2018-269092

***

NOEL EN BRETAGNE ENTRE HISTOIRE, TRADITIONS ET LEGENDES....

Comment dit on "Joeux Noël" ou "Père Noël" en breton, la réponse en image dans ce petit cours de breton proposé par Brezhoweb, la chaîne de télé en langue bretonne à retrouver sur http://www.brezhoweb.com/

Publikováno 5. 2. 2018

Que représente la fête de NOEL aujourd'hui ? 

Si l'on s'en réfère au sondage récent, c'est  la   fête de la famille et des enfants pour 82 % d'entre nous et une fête religieuse pour 14 %.

Le mot NOEL...

Noël vient du latin Natalis, natalicium (natal). En breton NEDELEG, et la fête de Noël se dit  Gouel an nedeleg. Dans les autres langues celtiques on retrouve  nadolyg en gallois, nadelic en cornouaillais et nollaig  en gaélique écossais.

Pourquoi la date du 25 décembre...

Les celtes avaient aussi une fête le 23 décembre. Ce jour "manquant" était consacré à la fête du solstice d'hiver. Le calendrier celtique  se compose de 13 mois lunaires.

La crèche de Noël..

En breton  : ar c'hraou nedeleg

Le sapin de Noël...

Le "vrai sapin de Noël" se doit d'être  un épicéa (Smrk ztepilý). Cette tradition trouve son origine chez les  Celtes qui  dédiaient cet arbre au jour de renaissance du soleil (solstice d'hiver) et l'appelait "l'arbre de l'enfantement". En breton : ar wezenn nedeleg (l'arbre de noël).

La Messe de Noël...

La Messe de minuit  est appelée en breton "Offern ar pelgent" ("la messe d'avant l'aube"). Elle était suivie avec assiduité en Bretagne et continue d'ailleurs de l'être car la tradition demeure bien souvent quelle que soit sa croyance religieuse.
Aller à la messe pour nos ancêtres cela voulait dire faire plusieurs kilomètres à pied, de nuit, par tous les temps sur des chemins boueux... tout en chantant des cantiques de Noël....Ceux qui restaient  pour garder la maison et les animaux étaient chargés de disposer des couronnes de paille dans les champs autour de leurs pommiers pour s'assurer une belle récolte....On ne touchait jamais au gui réputé magique et sacré... Rappelons à ce sujet que le 23 décembre, jour du solstice d'hiver était aussi chez les Celtes   le" jour de la pierre brute", le jour où on cueillait rituellement le gui avec une faucille d'or...

Le Père Noël

A l'époque où la pratique religieuse était très présente en Bretagne celui dont on espérait plein de bonnes choses était appelé Ar Mabig Jezuz (L'enfant Jésus). Aujourd'hui le père Noël en Bretagne s'appelle Tad-kozh an nedeleg soit littéralement "le grand-père Noël"

Les cadeaux de Noël...

Les plus anciens d'entre nous se souviennent que leurs cadeaux  (ar profou)  de Noël se limitaient  souvent à un sucre d'orge ou un "petit jésus" en sucre ou encore une belle pomme rouge bien lustrée ! Les bonnes années les parents y ajoutaient une orange. Les enfants trouvaient leurs cadeaux dans leurs sabots  le matin du 25 décembre.

Le réveillon...

En breton le réveillon  se traduit par fiskoan, mot qui est la contraction de fest (fête) et de koan (souper). Au retour de la messe la famille réveillonne avec un repas légèrement amélioré... soupe au pain,, kig ha farz....

La bûche de Noël...

La bûche de Noël est un énorme bois de chêne, hêtre, orme, arbre fruitier.... un bois dur à combustion lente. Appelée Kef nedeleg, skod an nedeleg, an etev nedeleg ou encore  tos an nedeleg. La combustion pouvait durer plusieurs jours mais devait surtout chauffer la veillée de Noël après la messe.... 


NEDELEG MAT D'AN HOLL !
BON NOEL A VOUS TOUS   !

 

D'après le texte : http://leaustic.over-blog.com/article-14812962.html

***

L'ésotérisme en Bretagne, entre sciences et croyances

Par Karine Cévaër avec E.C

La nature tient en Bretagne une place fondamentale voire sacrée. La région a toujours été propice à l’exotérisme, lié aux superstitions, mais elle est aussi profondément ancrée dans l’ésotérisme, à savoir un ensemble de connaissances réservées à un groupe d'initiés.

Notre région inspire depuis longtemps les artistes et les auteurs. Rude et sauvage, hérissée d’improbables ensembles de pierres, sa nature y tient une place fondamentale voire sacrée. La Bretagne a toujours été propice à l’exotérisme, qui englobe les croyances populaires et les superstitions, mais elle est aussi profondément ancrée dans l’ésotérisme.

En bref, l’ésotérisme est un ensemble de connaissances réservées à un groupe de personnes initiées. Ce thème est donc associé au secret et au mystère. Aujourd’hui on l’associe souvent à des choses ou à des théories étranges situées entre science et croyance voire paranormales.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/esoterisme-bretagne-entre-sciences-croyances-1402473.html

***

Sitographie, bibliographie et ressources :

 

Mosaïques de lectures et d'images

http://augredesbalades.canalblog.com/archives/bretagne_lectures/index.html

L’indispensable à savoir sur la Bretagne

https://polyglotworld.wordpress.com/2017/03/14/lindispensable-a-savoir-sur-la-bretagne-ressource-fle/

 

Arbois de Jubainville :  le culte des menhir dans le monde celtique in: Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 50ᵉannée, N. 2, 1906. pp. 146-152;doi : 10.3406/crai.1906.71803

http://www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1906_num_50_2_71803

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Bretagne

Cuisine bretonne et identité régionale :
http://www.topito.com/top-cuisine-bretonne 
 
Top 10 des insultes en breton :
http://www.topito.com/top-insultes-breton

Top 10 des expressions franco-bretonnes:

http://www.bzh-boutique.fr/breizh-blog/top-10-des-expressions-franco-bretonnes/

L' ANKOU

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ankou

Agence Bretagne Presse :

 

Bretagne actuelle

http://www.bretagne-actuelle.com

La langue bretonne :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Breton

La prononciation en langue bretonne

BCDsevenaduriou

Ajoutée le 1 avr. 2014

***

Energie marine : usine marémotrice de la Rance

Découvrez en vidéo l’usine marémotrice de la Rance, première centrale au monde à produire de l’électricité grâce à l’énergie renouvelable provenant de la force des marées. L’énergie des marées actionne la turbine kaplan qui entraine à son tour l’alternateur de la centrale marémotrice produisant ainsi l’électricité. Pour en savoir plus sur les énergies marines : http://jeunes.edf.com/article/les-dif...

Ajoutée le 24 juil. 2014

***

Bretagne : fil d'actu. :

Fête de la Bretagne - Gouel Breizh: “tous ensemble, tous ensemble !”

Par Stéphane Grammont Publié le 19/05/2018 - France 3 Région

La 10e édition de la Fête de la Bretagne-Gouel Breizh a démarré ce vendredi et pour 10 jours de fête dans la région, mais aussi partout ailleurs, et même à l'étranger. Faire la fête tous ensemble au même moment, c'est ce qui donne du sens à ce rendez-vous, selon sa coordinatrice Claudie Poirier.

"Tout au long de ces années, la fête de la Bretagne s'est cherché, s'est trouvée progressivement, et ce chemin est encore en cours" admet Claudie Poirier, la coordinatrice de la fête de la Bretagne-Gouel Breizh.

"A un moment donné, qu'on soit à Pékin, qu'on soit à San Francisco, qu'on soit à Coêtquidan, à Paris, au Havre, c'est au même moment qu'on fait la fête, qu'on est fiers d'être bretons" explique Claudine Poirier. "C'est le fait de le faire tous ensemble, dans l'élan, la générosité, dans le partage et l'accueil qui fait que cette fête a du sens".

Avec pour raison d'être la mise en valeur les associations culturelles qui œuvrent tout au long de l'année, et les 10 000 bénévoles qui rendent cela possible.

Fête de la Bretagne / Gouel Breizh: demandez le programme ! 

***

Météo : de la neige est tombée en Bretagne lundi matin

Même si un peu de neige est attendue dans le Centre-Bretagne lundi après-midi, et dans les Côtes-d'Armor en soirée puis l'Ille-et-Vilaine à partir de mardi, pour le moment la région reste simplement placée en vigilance jaune. Prudence toutefois sur les routes, qui peuvent être déjà s'avérer glissantes ...

La Bretagne va élire son nouveau champion du monde de la crêpe

GASTRONOMIE Un concours est organisé mardi pour mettre en avant le métier...

Le concours est surtout régional. Mais soyons clairs. Celui qui deviendra meilleur crêpier de Bretagne mardi sera automatiquement sacré champion du monde. Né dans le Finistère, ce concours culinaire sacre depuis 2009 le meilleur crêpier professionnel de la région. « C’est avant tout pour mettre en avant notre métier. On a longtemps été pris de haut dans la restauration. Les gens pensaient qu’on n’était bons qu’à faire des complètes et des galettes saucisses ».

http://www.20minutes.fr/rennes/2206039-20180122-bretagne-va-elire-nouveau-champion-monde-crepe

Prénom breton. Le procureur et la mairie de Rennes refusent le c'h.

Publié le

Les parents du petit Derc’hen n’ont pu orthographier le prénom de leur enfant né au mois d’août 2017. Le procureur et l’état civil de la mairie de Rennes refusent le c’h.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/bretagne-procureur-et-la-mairie-de-rennes-refusent-le-c-h-d-un-prenom-5518689

Tempête Eleanor : de nouvelles inondations et avalanches attendues ...

www.lemonde.fr/.../eleanor-de-nouvelles-inondations-et-avalanches-attendues-vendredi...
Il y a 1 heure - Des inondations et avalanches sont annoncées pour vendredi 5 janvier, favorisées par les pluies et vents violents d'Eleanor, qui a fait trois morts et un disparu en France depuis mercredi, et privé de pistes des milliers de skieurs.

La Bretagne perd ses touristes franciliens

Bretagne : elle tombe sur une perle en mangeant des palourdes

Une mère de famille du Finistère a trouvé lundi une perle dans son assiette de palourdes, qu'elle était elle-même allée pêcher.

C’est une trouvaille plutôt inattendue. Une mère de famille de Pleyber-Christ, dans le Finistère, est tombée sur une perle en dégustant une palourde. La pêche remonte au 21 novembre, comme le rapporte Ouest-France

http://www.europe1.fr/insolite/bretagne-elle-tombe-sur-une-perle-en-mangeant-des-palourdes-3509990 

 
Fête de la Samain. La Bretagne revient aux sources celtiques d'Halloween
 
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/bretagne/fete-de-la-samain-la-bretagne-revient-aux-sources-celtiques-d-halloween-01-11-2017-11724955.php#4uf5f1yU1GMsGFxC.99
 
Dans les Côtes-d'Armor, une mamie a parcouru deux kilomètres en déambulateur, ce mercredi. Elle avait disparu ce matin de la maison de retraite.
https://www.francebleu.fr/infos/insolite/bretagne-elle-s-enfuit-de-la-maison-de-retraite-en-deambulateur-1508947885
 
le 25 octobre 2017
 
Bretagne : va-t-on enfin retrouver l'épave de «la Cordelière» ?

C'était le fleuron de la flotte bretonne de l'époque et le navire de la duchesse Anne de Bretagne, alors reine de France. Coulée au début du XVIe

http://www.leparisien.fr/societe/bretagne-va-t-on-enfin-retrouver-l-epave-de-la-cordeliere-24-10-2017-7351179.php

 
Publié le 22 octobre 2017
 

Le premier coup de tabac post-estival a eu lieu ce samedi en Bretagne, avec des rafales de vent dépassant parfois les 100 km/h...

http://www.letelegramme.fr/bretagne/bretagne-les-photos-d-une-mer-tres-agitee-ce-samedi-22-10-2017-11712065.php

vendredi 20 octobre 2017

Bretagne : pour les 100 ans de la révolution russe, la fête bolchevique de Gaël suscite la polémique

A Gaël en Ille-et-Vilaine, la fête bolchevique qui se déroule tout le week-end ne plait pas à tout le monde.

https://www.francebleu.fr/infos/insolite/bretagne-pour-les-100-ans-de-la-revolution-russe-la-fete-bolchevique-de-gael-suscite-la-polemique-1508513780

Publié le 20/10/17 à 10h28

La Bretagne maintenue en vigilance jaune pour des vents violents

 Après une nuit déjà un peu agitée, la Bretagne a été maintenue en vigilance jaune ce vendredi par Météo France pour des risques de vents violents.
http://www.20minutes.fr/planete/2154887-20171020-bretagne-maintenue-vigilance-jaune-vents-violents
 
Publié le 17 octobre 2017 à 00h00

Bretagne. Le mystère du ciel jaune

Ce lundi, la Bretagne a vu la vie en jaune. Le ciel s'est inhabituellement paré d'une couleur très étrange.
La couleur jaune serait un phénomène classique : la tempête tropicale Ophelia, qui est passée hier au large des côtes bretonnes, a ramené avec elle du sable du Sahara.

http://www.letelegramme.fr/bretagne/bretagne-le-mystere-du-ciel-jaune-17-10-2017-11704461.php#5w5jx2R5m1EW5z6s.99

Publié

la Région demande l'autorisation du "ñ" dans les prénoms 

Le conseil régional de Bretagne a voté aujourd'hui un voeu demandant au ministère de la Justice de permettre l'usage du tilde (signe en forme de S couché) dans les prénoms, après une décision judiciaire s'y opposant.

Le voeu vise à modifier une circulaire du 23 juillet 2014 du ministère de la Justice ne retenant pas le tilde parmi les signes diacritiques pouvant être utilisés dans la rédaction des actes d'état civil.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/10/13/97001-20171013FILWWW00168-bretagne-le-region-demande-l-autorisation-du-dans-les-prenoms.php

Publié le 12/10/17 à 11h59 — 

Bretagne: Agacées par Halloween, des mamies saccagent les préparatifs

POLEMIQUE Des installations ont été dégradées le week-end dernier dans le petit bourg de Gueltas dans le Morbihan…

http://www.20minutes.fr/faits_divers/2149659-20171012-bretagne-agacees-halloween-mamies-saccagent-preparatifs
***

Bretagne : Pont-Aven, source d'inspiration inépuisable de Paul Gauguin

À l'occasion de l'ouverture de l'exposition Gauguin au Grand Palais -11 Octobre 2017 - 22 Janvier 2018, Grand Palais, Galeries nationales

http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/gauguin-lalchimiste

Paul Gauguin va révolutionner l'impressionnisme à la fin du XIXe siècle grâce à son originalité. Pour comprendre le peintre, il faut se rendre dans la pointe du Finistère, dans la petite ville de Pont-Aven. Quand il arrive dans cette commune de 3 000 habitants, Gauguin rencontre une multitude d'artistes déjà installés là-bas. Ces derniers sont attirés par la lumière bretonne, mais surtout parce que la pension Gloanec leur fait crédit.

Ni argent nu succès public

"Il a souffert d'une manière épouvantable. Quand on lit sa correspondance, on est totalement émus par les lettres qui traduisent l'absence de matériaux pour peindre", confie l'historien André Carion. S'il n'a ni argent nu succès public, c'est à Pont-Aven que Paul Gauguin va peindre ses plus grandes toiles. Malgré les critiques, Gauguin va forger son fameux style. "Personne avant lui n'avait osé utiliser ces grands aplats (...) Ça annonce bien la modernité", explique l'artiste Roger Rode.

http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/art-culture-edition/bretagne-pont-aven-source-d-inspiration-inepuisable-de-paul-gauguin_2414777.html

Art : Découverte du musée de Pont-Aven (Finistère)

14. 3. 2016  - tebeo

Gauguin à L’École de Pont-Aven

Célèbre pour ses peintures réalisées à la fin de sa vie en Polynésie, Paul Gauguin (1848-1903) a pourtant développé son style au sein de l’Ecole de Pont-Aven, de 1886 à 1890, à la suite du mouvement impressionniste.

En effet, Paul Gauguin a débuté sa carrière dans le milieu artistique en tant que simple amateur d’art. Sillonnant (1) les expositions des salons et les ateliers (2) d’artistes, il rencontre de nombreux peintres tels que Pissarro et Monet. C’est grâce à ses activités d’amateur et de collectionneur qu’il comprend avec pertinence (3) les questionnements de ces artistes, mais également ses limites. Petit à petit, il se met à dessiner et à peindre. Il est d’abord très fortement influencé par Pissarro. Cependant, il considère que l’impressionnisme ne laisse pas de place à la pensée.

Parce qu’il est également un grand voyageur, il s’est imprégné (4) de la beauté des pays visités et s’est forgé une sensibilité puissante et instinctive pour les agencements (5) des couleurs et des formes. Il arrive à Pont-Aven après quelques séjours à l’étranger afin d’avoir «la liberté de tout oser».Pont-Aven est une petite ville située à quelques kilomètres de Lorient, en Bretagne. La variété des paysages et les changements de lumière répondent à ses désirs de réaliser une peinture plus directe, inventive et aussi cérébrale (6). D’une immense curiosité, il est très cultivé. D’ailleurs, il est aussi influencé par la peinture japonaise qui entoure les formes de noir  que par la peinture de Delacroix pour les accords de couleurs. Il s’intéresse également à l’art péruvien et aux coutumes bretonnes.

Avec Emile Bernard, Paul Gauguin crée l’Ecole de Pont-Aven. Autour d’eux, de nombreux peintres comme Paul Sérusier ou Maurice Denis développent une peinture audacieuse (7). Sa façon de peindre en utilisant des couleurs très vives participe à la naissance du mouvement Nabi. Cependant, bien que très influent sur ces artistes, il reste totalement incompris et rejeté de son vivant (8). Son œuvre et l’intelligence qu’elle dégage ont énormément influencé Matisse, par exemple, mais aussi Kandinsky pour l’abstraction lyrique. Peintre mais aussi sculpteur, Paul Gauguin est allé à la découverte de nouveaux paysages mais également à la découverte de nouveaux chemins de la représentation.

http://www.lcf-magazine.com/gauguin-a-lecole-de-pont-aven/

Définition

Lexique

A. Organisations

 

B.Salles, pièces où travaillent les artistes

 

C. audacieuse (adj. f.s.) : qui ose, aventureuse

 

D. Intelligence et justesse

 

E. Intellectuelle, spirituelle, réfléchie

 

F. S’est rempli de, a absorbé

 

G. Parcourant, marchant

 

H. Avant de mourir

 

 

***
Publié

Du sable, issu de plages françaises, vendu illégalement sur Internet

Un élu breton s'est aperçu que du sable, provenant de sa commune, était en vente sur le net. Un fait, qui peut paraître banal, mais qui révèle des tensions plus profondes liées à cette matière rare.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/10/11/20002-20171011ARTFIG00009-du-sable-issu-de-plages-francaises-vendu-illegalement-sur-internet.php

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/12/01016-20160912ARTFIG00240-pourquoi-l-extraction-de-sable-en-bretagne-fait-debat.php

***

Bretagne, passez à l’ouest ! (B2)

Fiche proposée par Carine Fragneau.

Grâce à cette fiche, les apprenants pourront découvrir l’humour à travers des clichés concernant les Parisiens et donner leur opinion sur un choix de vie citadin ou plus rural.

http://www.francparler-oif.org/bretagne-passez-a-louest-b2/

***

Les clichés qui collent à la peau des Bretons

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cliches-qui-collent-peau-bretons-1496181.html

 

***

Retour de voyage :

 

Bretagne, terre africaine ?

 

La question semble à première vue incongrue, l'habitude et les entraves de l'esprit ne permettant pas de telles associations.

Pourtant les indices sont nombreux et concordants :

comme si la Bretagne, terre des "galettes" sarrasines, eut été une terre... mauresque :

 

Roman d'Aquin

La conqueste de la Bretaigne armoricque

par le roy Charlemaigne

Cy ensuit le discours d'une conqueste du royaulme de Bretaigne Armoricque, faicte par le preux Charlemaigne roy de France, avant son coronement à l'empire environ dix ou douze ans, contre un roy sarazin nommé Acquin qui  habvaoit possédé le dit réaulme par l'espace de XXXans.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k81586s/f132.image

 

Comme si le Maure de Bretagne eut laissé une descendance...

 

"Bertrand du Guesclin, connétable du roi Charles V, était persuadé de la véracité d’une légende dont s’enorgueillissait sa famille.

Il répétait qu’il était le descendant d’un roi africain, Aquin, qui aurait régné sur Bougie et qui, venu avec les Sarrasins, se serait établi en Bretagne au château du Glay.

Le nom originel de sa famille, pensait-il, aurait été « du Glay-Aquin », déformé en « Du Guesclin ».

Les armoiries de la famille Du Guesclin représentaient d’ailleurs un aigle noir à deux têtes.

Les contemporains du connétable s’accordent sur le fait, rare pour un Breton, qu’il avait la peau « noire comme un sanglier » et qu’il fut surnommé « le dogue noir de Brocéliande »."

http://www.une-autre-histoire.org/du-guesclin-biographie2/

 

Comme si les chevaliers bretons eurent été...noirs...

En effet, Louis le Pieux, successeur de Charlemagne, entreprend également de conquérir la Bretagne, une note de Wikipédia se référant aux travaux de Joël Cornette, semble entendre, sous prétexte de camouflage nocturne, que les chevaliers bretons étaient noirs :

"Attaquant souvent de nuit, les troupes bretonnes teignent en noir leurs habits et leurs boucliers..."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Bretagne#cite_note-86

 

Comme si Carnac n'eut pas d'abord été ...

carnac_obelisques.jpg

...un temple africain, orné d'obélisques !

 

Et le mont Saint-Michel...

st_michel_pyramide.jpg

...une pyramide !

 

La pyramide reste sans doute la forme géométrique la plus répandue en Bretagne  :

sarzeau_maison_cheminee.jpg

A Sarzeau, un puits laisse voir une technique de construction,

sarzeau_puits.jpg

qu'au Portugal, on associe aux Maures :

sintra_chateau_maures.jpg

Le château des Maures de Sintra

 

***

 

Mise en ligne : Octobre 2017

Dernière mise à jour : 20/09/2018

 

Komentáře

Přidat komentář

Přehled komentářů

Zatím nebyl vložen žádný komentář