Jdi na obsah Jdi na menu
 


Gustave Courbet

11. 6. 2018

1819 -1877 : Le réalisme

10/06/2018 : Le Saut du Doubs vendu aux enchères

Bonjour Monsieur Courbet. 1854

Enterrement à Ornans- une vidéo de Marie Binet

L'origine du monde - une conférence de Thierry Savatier

Courbet et la Commune

 

***

Besançon - Enchères Le Saut du Doubs, peint par Gustave Courbet, adjugé 50 000 euros !

Le 10/06/2018 à 19:04

Le Saut du Doubs, peint à la fin des années 1830 par le maître d’Ornans, Gustave Courbet, traversera l’Atlantique. Il est passé ce dimanche après-midi sous le nez d’un acheteur franc-comtois et d’une institution publique française.

« On est encore plus frustré dans ce cas-là. Quand on sait qu’il va partir à l’étranger. Notre objectif, en participant à cette vente, était justement qu’il puisse rester en France ! »

Ce marchand d’œuvres d’art, mandaté par une « institution publique française » pour l’acquisition du Courbet mis en vente dimanche à Besançon par le commissaire-priseur Jean-Paul Renoud Grappin, peinait à cacher sa déception de voir l’œuvre peinte par le maître franc-comtois en 1839 lui passer sous le nez. « Ça s’est joué à rien. Mais il ne faut pas se laisser griser par les enchères, il faut savoir se fixer des limites. » Surtout lorsqu’il s’agit d’argent public. « C’est dommage, car si j’avais remporté la mise, c’est une œuvre qui aurait été exposée en France. »

 

Le Saut du Doubs aurait même pu rester dans sa région natale. Parmi les trois derniers enchérisseurs, un dans la salle et deux au téléphone, figurait un local.

C’est donc le grand saut qu’effectuera l’œuvre de Courbet. Un grand bond géographique. Patrimonial. Et financier. Puisque cette œuvre, qui porte le numéro 8 du catalogue raisonné de Robert Fernier, a été adjugée plus de cinq fois plus cher que l’estimation.

« Je suis étonné que le musée d’Ornans n’ait pas participé aux enchères », remarque ce passionné de Courbet, « c’est une époque qu’il ne possède quasiment pas. »

Courbet a la cote aux États-Unis

Secret professionnel. Impossible d’en savoir davantage sur la destination exacte et le nom du propriétaire. Si ce n’est qu’il est américain. Et qu’il devra verser 50 000 €, plus 20 % de frais et taxes. Et que sa nationalité ne semblait surprendre personne dans la salle des ventes.

On sait en effet la cote dont jouit le peintre franc-comtois outre-Atlantique. Le Metropolitain Museum of Art de New York vient même de consacrer l’artiste d’Ornans en exposant 130 de ses travaux. Le Met lui dédie également une salle où sont suspendues huit de ses plus grandes réalisations. Comme la Femme à la vague ou la Femme au perroquet.

Éric BARBIER

https://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2018/06/10/le-courbet-adjuge-50-000-euros

***

 

gustave_courbet_-_bonjour_monsieur_courbet_-_musee_fabre.jpg

Bonjour Monsieur Courbet

1854, musée Fabre, Montpellier

 

 

L'enterrement à Ornans, 1850

 

Mise en ligne le 3 juin 2010 par mariebinet

Histoire d'un tableau peint par Gustave Courbet à Ornans, sa ville natale.
Ce tableau est un coup de projecteur sur la France profonde de l'éphémère deuxième République qui s'y est reconnue sans fard, avec sa rusticité, ses petites histoires, ses défauts et qui s'en offusqua violemment.
Le scandale alla si loin que certains protagonistes voulurent se faire retirer du tableau.
C'est à Ornans, à l'automne 1850, que naît la peinture moderne et que Gustave Courbet enterre le Romantisme.

http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/publications/productions-audio/notice-audio/production_id/la-place-du-mort-un-enterrement-a-ornans-17.html?cHash=1507e0046b

 L'origine du monde, 1866


Conférence de Thierry Savatier sur l'Origine du... by JPSergent

 

Courbet et la Commune

En 1870, Gustave Courbet est au sommet de sa gloire. Sept ans plus tard, l'artiste meurt dans l'oubli, déchu et exilé. Entre ces deux dates, Courbet aura vécu l'une des crises les plus passionnelles et violentes de l'histoire française, la Commune.

 

http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/archives/presentation-detaillee/browse/1/article/courbet-et-la-commune-4001.html?tx_ttnews%5Bswords%5D=commune&tx_ttnews%5BbackPid%5D=252&cHash=dd1d54fb18

 

Gustave Courbet était-il place Vendôme le 16 mai 1871 ?


Gustave Courbet était-il place Vendôme le 16... by lemondefr

 

 

Source image :

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/93/Gustave_Courbet_-_Bonjour_Monsieur_Courbet_-_Mus%C3%A9e_Fabre.jpg

 

 

Première mise en ligne : 8/11/2013 -  Dernière mise à jour : 10/06/2018

 

Komentáře

Přidat komentář

Přehled komentářů

Zatím nebyl vložen žádný komentář